Papiers :

  • passeport dont la validité doit couvrir au moins la durée du séjour ;
  • document d'immigration à remplir (FMM ou Forma Migratoria Múltiple).

Attention toutefois si vous transitez par les États-Unis.
Vaccins recommandés :

  • vaccinations universelles, hépatite A et fièvre typhoïde (très, très recommandés) ;
  • en cas de séjours ruraux ou prolongés : rage.

Meilleure saison : d'octobre à avril.
Durée de vol direct : entre 11h et 13h.
Décalage horaire : dans la majorité du Mexique, - 7h.

 

 

Formalités d’entrée

- Pour les Européens et les Canadiens, aucun visa n'est nécessaire. faut juste être en possession d’un passeport, dont la validité doit couvrir au moins la durée du séjour. Vous remplirez aussi un document d'immigration (FMM ou Forma Migratoria Múltiple) que l'on vous remet dans l'avion ou à la frontière. Cette fiche permet de rester au Mexique jusqu'à 180 jours (vous devez y indiquer la durée estimée de votre séjour).
Lors de votre entrée dans le pays, ce document FMM est tamponné et doit être conservé précieusement, car il vous sera demandé à la sortie du territoire.

Pour ceux qui passent par les États-Unis : en cas d’escale dans ce pays, il n’y a pas besoin de visa non plus mais, pour faciliter le passage à l’immigration américaine, il est obligatoire de vous inscrire au moins 72h à l'avance par Internet (14 US$ ; réponse environ 72h après). Ce système s'appelle « Electronic System for Travel Autorisation » (ESTA). Fiche valable 2 ans. C’est sur ce site, celui de l’ESTA, et uniquement sur celui-là, que vous devez vous enregistrer, car les autres, clandestins, sont plus chers.

Attention, un vol avec escale aux États-Unis peut entraîner un retard tel que vous risquez de manquer votre correspondance pour le Mexique : donc, au moment des réservations, prévoyez au minimum 3h entre vos correspondances.

Permis de conduire : votre permis national suffit.

Date de dernière mise à jour : jeudi, 15 Décembre 2016

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !